desseinsdiplomatiques

Desseins diplomatiques

Une petite souris se perd dans les archives de la Société des Nations à Genève. Suivre ses traces c’est remonter le temps, et découvrir l’histoire de cette organisation qui inspira en grande partie la création de l’Organisation des Nations unies (O.N.U).

animation, société des Nations

A propos du film

“Desseins diplomatiques” s’inspire d’archives réelles du temps de la Société des Nations, dont la plupart proviennent sont stockées au Palais des Nations à Genève, l’ancien siège de la S.d.N et l’actuel office européen des Nations unies.

Il a été produit par Rec productions (Philippe Calame) en co-production avec le Master film de la Hochschule Luzern. Wilson

La Société des Nations

La petite ville de Genève, en Suisse, est presque devenue la capitale du monde ! En effet, c’est le président Etat-unien, Woodrow Wilson, qui insiste personnellement pour que le Siège de la Société des Nations soit établi à Genève. Il s’agit là de la première organisation mondiale pour la paix et la sécurité. Une plateforme de discussion multilatérale unique en son genre, décrite dans le 14ème point du célèbre discours de Wilson devant le congrès pour éviter une nouvelle guerre mondiale comme celle de 1914-1918.

Malheureusement, et malgré quelques succès notables, la Société des Nations restera dans les mémoires comme un échec cuisant. Sa création n’a pas empêché les horreurs de la seconde guerre mondiale. A sa place, et en s’en inspirant, les Etats vainqueurs de la Guerre feront de leur propre alliance une nouvelle organisation internationale pour la paix et la sécurité: l’O.N.U.

banniere

Difficile de raconter une histoire aussi riche et complexe que celle de la Société des Nations en 7 minutes 35 ! Malgré toutes les recherches et le soin apporté à l’élaboration du film (notamment grâce à l’aide de M. Pierre-Etienne Bourneuf, historien), ce dernier contient donc quelques imprécisions. Vous trouverez un rectificatif en cliquant ici.

posterfilm

Diffusion du film

Le film a été projeté la première fois aux portes ouvertes du Palais des Nations à Genève; le deuxième siège de l’ONU dans l’ordre d’importance (après New-york). Ces portes ouvertes avaient lieux le 07 octobre 2017. Le film y était présenté dans la salle d’exposition consacré à l’histoire de la Société des Nations. Il y est maintenant montré en permanence, au choix avec d’autres films.

Durant ces portes ouvertes, le film était accompagné des archives originales ainsi que des interviews (un historien et un fonctionnaire Onusien dont le père était un secrétaire importante de la SdN) que j’ai filmé pour l’occasion avec l’aide de M. Jeanrenaud, Christian Haab et M. Beetschen pour le son.

Le film a également été diffusé au prestigieux festival du film d’animation de Hiroshima 2018 dans les programmes hors compétitions “Best of the world” et “Star of students” et lors des Sommets du film d’animation de Montréal (Canada). Il a été sélectionné pour la compétition Suisse du festival Animatou 2018 et qu festival “We the people” en Grande-Bretagne.

chut

Crédits

Pour des raisons de droits (liées notamment à la diffusion en festival), je ne peux malheureusement pas vous mettre le film à disposition, mais seulement son trailer. Vous trouverez dans “actualités” les dates et lieux de diffusions. Le film est également référencé sur la page de swiss films La réalisation de ce film aura été un véritable travail d’équipe. Tarek Schmidt a réalisé la formidable musique du film que vous pourrez écouter ici. C’est Thomas Gasmmann avec l’aide de Rebecca Rübeli et Marion Nyffenegger qui ont réalisé la bande sonore. Aline Höchli et Lukas Suter ont quant à eux chacune animé une scène du film. Le projet a été suivi par le mentor Jochen Ehmann. Vous trouverez les crédits complets du film ici.